SUCCESSION

Tout savoir sur le testament authentique

testament authentique

Le testament authentique permet de prévoir la répartition de ses biens en cas de décès et d’en désigner les bénéficiaires. La procédure pour établir ce type de testament est particulièrement stricte mais c’est ce qui en fait le type de testament le plus fiable.

Comment déposer un testament authentique ?

Le testament authentique sera dicté à un notaire en présence d’un autre notaire ou de deux témoins. Une fois rédigé, le notaire lit le testament et le fait signer par le testateur et les deux témoins.
Ensuite, le notaire le conserve à son étude et l’enregistre au Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés.

Rédiger un testament authentique

Le contenu du testament va désigner le ou les bénéficiaires des biens et leur répartition en restant dans les limites autorisées par la loi. Ces dispositions sont des mentions obligatoires.
Le testament peut aussi préciser la destination souhaitée pour le corps du défunt, désigner un tuteur pour les enfants et un exécuteur testamentaire chargé de gérer le patrimoine, le temps de la succession…
A la suite du décès du testateur, le notaire, ouvre et consigne dans un procès-verbal le testament en précisant son contenu, son apparence et aussi les circonstances dans lesquelles il lui est parvenu.

Des avantages Indéniables

L’avantage du testament authentique est sa sécurité. Rédigé par un notaire, il est clair et conforme aux souhaits exprimés par le testateur.
De plus, personne ne peut « opportunément » le faire disparaître après le décès du testateur puisque le document est enregistré dans un fichier national.
Cette mesure permet aussi d’éviter toute contestation qui pourrait survenir de la part d’héritiers se considérant lésés par le testament et invoquant un document entaché de faux.

Inconvénient de ce type de testament

La lourdeur de la procédure reste néanmoins un handicap pour le testament authentique. En effet, le notaire ne peut pas le rédiger par avance. Il faudra dès lors libérer plusieurs heures sur votre temps libre. Toutefois, le testateur peut s’aider de notes écrites lors de la dictée devant le notaire et les témoins.

L’enregistrement au Fichier Central des Dispositions de Dernières Volontés engendre par ailleurs un coût supporté par le testateur qui peut demander un devis au notaire désigné. Ce coût est d’environ 171 euros.Au delà de ces lourdeurs procédurales, le testament authentique reste un acte sécurisé permettant d’éviter des tensions ou des conflits entre les héritiers lors d’une succession qui, sans cet acte, peut parfois s’avérer difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *